Résumés des conférences de la "Journée Astronomie 3"

 

Affiche

 

 

L'Observatoire National des Aures: Enjeux et Perspectives Scientifiques
Nassim Seghouani
Directeur de Division Astrophysique Stellaire et Hautes Energies
CRAAG, Bouzareah

 

seghouani

Résumé
Alors que l'astronomie en Algérie est en plein développement, le seul Observatoire existant est l'Observatoire d'Alger qui a été construit en 1890 par les Français. Situé dans le cœur de la capitale, il n'est plus approprié pour les observations astronomiques. Afin d'établir un nouvel observatoire, nous avons cherché les sites potentiels en Algérie et la région des Aurès (2000 m d'altitude) a été sélectionnée. Dans cette présentation, je vais discuter les raisons qui nous ont conduit à faire ce choix, et les projets en cours pour établir le premier Observatoire post-indépendance. Nous allons également discuter des aspects scientifiques et des perspectives du futur Observatoire, ainsi que d'autres projets d'Astronomie en cours en Algérie.

 

 

Les nouveaux défis de l’astrophysique pour les 20 prochaines années

Baba Aissa Djounai

CRAAG, Bouzareah

 

Djounai


Résumé

Dans cette communication je ferai un tour d’horizon de ce que les astrophysiciens vont planifier pour les 20 prochaines années.

Je commencerai par l’exploration spatiale du système solaire et les efforts effectués par les scientifiques pour que l’homme puisse aller sur Mars vers 2035.

Je parlerai de l’étude approfondie du système solaire par de nouvelles sondes spatiales pour étudier les comètes et les astéroïdes, vestiges de notre système solaire, ceux à quoi on pourrait comprendre sa naissance.
J’entamerai ensuite ce que cherchent activement les astronomes, en l’occurrence, l’éventuelle découverte d’une exoplanète qui ressemble à la Terre (exoTerre) et que les instruments en cours de développement pourront la détecter et la caractériser.

J’entretiendrai une brève discussion sur les travaux en exobiologie qui sont en train de mettre en œuvre par les spécialistes en la matière grâce à de nouvelles techniques en cours de développement pour comprendre et expliquer l’apparition de la Vie sur Terre ainsi que la recherche de nouvelle Vie dans l’univers.

Enfin, j’expliquerai ce que la matière sombre et l’énergie noire et pourquoi les astrophysiciens cherchent à les cerner dans les deux prochaines décennies afin de comprendre la naissance et l’évolution de l’univers.

 

 

 

2015 : l’année des planètes naines
Dr Moulley Charaf Chabou
Maître de Conférences A, Département des Sciences de la Terre, Université Ferhat Abbas, Sétif 1

 

charaf

 

 

Résumé
Depuis 2006, le Système solaire compte en son sein une nouvelle classe d’objets appelée : planètes naines. Il s’agit d’objets intermédiaires entre les planètes et les petits corps du Système solaire. Leur masse est suffisante pour qu’ils acquièrent une forme sphérique comme les planètes, ce qui les différencient des petits corps. Mais cette même masse est insuffisante pour que ces objets nettoient leurs orbites de petits corps, ce qui les différencient des planètes. Il existe actuellement 5 objets dans le Système solaire qui possèdent toutes les caractéristiques d’une planète naine. Parmi ces objets, 2 sont connus depuis longtemps : (i) Cérès, découverte en 1801, est la première planète naine historique connue. C’est aussi le premier astéroïde découvert. C’est le seul objet du Système solaire qui porte la double casquette d’astéroïde et de planète naine. (ii) Pluton, découverte en 1930, était considérée comme la 9ème planète du Système solaire avant sont déclassement en 2006. Ces deux objets étaient très mal connus jusqu’à maintenant, car les meilleurs télescopes terrestres ou le télescope spatial Hubble ne montraient aucun détail net de leurs surfaces. La situation va changer en 2015, car cette année, deux sondes spatiales vont étudier de près et en détails ces deux planètes naines. La sonde Dawn est entrée en orbite autour de Cérès en mars 2015 et la sonde New Horizons sera au plus près de Pluton en juillet 2015. A cette occasion, cette présentation a pour objectif de passer en revue toutes les connaissances que nous avons jusqu’à maintenant de ces objets mystérieux du Système solaire, de présenter les premiers résultats de la sonde Dawn et des résultats attendus de la sonde New Horizons en juillet prochain.

 

  

  

Des explosion d'étoiles aux confins de l'univers: les sursauts gamma
Yassine Rahmani
CRAAG Bouzareah

 

rahmani
 

Résumé
Les sursauts gamma ou sursauts de rayons gamma (en anglais, gamma-ray bursts, abrégé en GRB) sont des bouffées de photons gamma qui apparaissent aléatoirement dans le ciel. Ils sont situés à de très grandes distances de la Terre, et sont de ce fait les événements les plus lumineux de l’Univers, après le Big Bang. Ils sont associés à des conditions physiques extrêmes (trou noir, jet relativiste, ...), ils sont des sources attendues de rayonnement non photonique.
Un bref panorama sur les sursauts gamma sera présenté, ainsi que leur utilisation pour des tests de physique fondamentale, et pour sonder l’Univers lointain (cosmologie). 

Connexion

Derniers messages du forum

ERREUR: mod_kunenalatest: Kunena 3.0 (ou plus récent) n'est pas installée sur votre système!